Transactions, gestion et syndic sur Strasbourg
10 Juil

Devez-vous redouter des impayés de loyer dans votre appartement en location à Lingolsheim ?

Quel regard les Français ont-ils sur la situation actuelle et future du marché du logement ? Doit-on anticiper une hausse du nombre d’impayés ? Quelles habitudes ont-ils en matière de protection contre le risque d’impayés de loyers et des charges de copropriété ? L’institut de sondage Harris Interactive a mené l’enquête pour Odealim et, sans grande surprise, le verdict est très clair : un grand nombre de foyers n’a pu échapper aux incidences économiques générées par la crise Covid. En effet, près de la moitié des Français interrogés (47%) affirment avoir rencontré des difficultés relatives au revenu ou au logement depuis le début de la crise sanitaire. Une tendance d’autant plus vraie pour les locataires : 57% (vs. 42% les propriétaires).

Vous louez un appartement à Lingolsheim ? Attention donc, près d’un Français sur deux est confronté à des difficultés liées au revenu ou au logement depuis le début de la crise !

La bonne nouvelle ? Malgré une période compliquée et des difficultés économiques dans les foyers, les Français restent optimistes quant au marché du logement. Les deux tiers d’entre eux estiment que la situation du marché du logement en France est bonne voie et pourtant ils se montrent très partagés sur la façon dont celle-ci a évolué au cours des dernières années : une fois encore les Français sont plus des deux tiers à avoir ressenti ces dernières années, une augmentation sur le prix des logements à l’achat, le prix des loyers et le montant des charges, et près des deux tiers à s’attendre à une nouvelle augmentation de ces mêmes postes.

L’inquiétude d’une recrudescence des impayés
Il est certain que toutes les appréhensions quant au marché du logement poussent les Français à se montrer majoritairement pessimistes sur le risque d’impayés : 67% d’entre eux estiment que le nombre de loyers impayés va augmenter au cours des prochains mois, 55% que celui d’impayés de charges en copropriété évoluera à la hausse également.

C.V. / MySweetProd © Adobe Stock

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée