Transactions, gestion et syndic sur Strasbourg
29 Juin

Faites attention au refus de prêt à Strasbourg !

Vous souhaitez acheter un appartement à Strasbourg ? Gare au refus de prêt ! Alors que le marché immobilier redémarre comme l’attestent la plupart des professionnels et l’intérêt toujours soutenu des Français pour la Pierre, deux facteurs pourraient venir gêner cette reprise. Il s’agit du niveau des taux d’usure – taux maximum au-delà duquel les banques n’ont pas le droit de prêter – qui exclut mécaniquement les emprunteurs les plus fragiles, mais aussi des recommandations du Haut conseil de stabilité financière, qui pénalisent également les investisseurs.

Si le nombre de refus de prêt est stable par rapport à 2019, Vousfinancer constate toutefois une hausse relative des refus passés de 5,4 % à 6,6 % des dossiers sur les 5 premiers mois de l’année. Et il note également dans les profils des dossiers refusés dont les revenus et l’apport moyens sont supérieurs à l’an dernier, une plus grande sélectivité des banques !
« On observe un durcissement global des conditions d’octroi au travers des profils d’emprunteurs refusés, sont plus qualitatifs qu’en 2019. On le constate tant sur les revenus et l’apport moyens, en hausse en 2020 chez les emprunteurs considérés comme « non finançables », que sur les durées des prêts refusés, en baisse de 7 mois en seulement 1 an… », explique Sandrine Allonier, porte-parole de Vousfinancer.

Une agence Vousfinancer vient ainsi de recevoir un refus de prêt pour un dossier qui aurait pu être financé sans problème en début d’année, pour un couple avec 85 000 € de revenus
Mr et Mme, 42 et 41 ans, mariés, 2 enfants, ingénieur et assistante RH :
• Revenus : 84 000 €/an
• 15 000 € d’épargne
• Projet : Achat de leur résidence principale à 360 000 €.
• Taux d’endettement à 25 %
• Taux proposé avant le confinement : 1,65 % sur 25 ans (TAEG : 2,42%) mais passé à 2,10 % mi-mai (TAEG : 2,86%)
• TAEG supérieur au taux d’usure (2,51%), donc refus de la banque

O.D. / Bazikpress © Adobe Stock

Article précédent


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée