Transactions, gestion et syndic sur Strasbourg
28 sept

Est-il plus judicieux d’acheter ou de louer un appartement à Lingolsheim ?

AdobeStock_827878801

Entre acheter et louer un appartement à Lingolsheim, à côté de Metz, votre cœur balance ? Meilleurtaux.com, comparateur et courtier en produits financiers dont le crédit immobilier, présente pour la cinquième année consécutive, son étude « acheter ou louer ? ». Cette étude analyse et décrypte l’opportunité d’acheter ou louer une surface moyenne de 70 m² dans les 36 plus grandes villes de France. Et permets ainsi d’aider les Français à faire le choix entre la location et l’achat de leur résidence principale. Pour cela, Meilleurtaux.com a tenu compte :

•    pour l’achat : du prix au m², des taux d’intérêt de l’emprunt et de la taxe foncière ;
•    pour la location : du montant des loyers et du rendement de l’argent placé qui aurait été consacré à l’apport personnel en cas d’achat.

Évidemment ce qui change tout, ce sont les taux bas !
Les conditions de taux exceptionnels permettent, malgré une fiscalité locale en hausse et des prix globalement en progression, de réduire ou maintenir la durée de rétention nécessaire d’un bien dans 33 villes sur 36 ; seules les villes dont les prix se sont fortement renchéris voient la durée de détention nécessaire d’une résidence principale augmenter par rapport à 2017. C’est le cas de Montreuil, Lyon, Bordeaux et Paris. Par exemple, vu les prix de l’immobilier à Paris, il faut 11, 6 ans pour qu’acheter soit plus intéressant que louer. Il faut aussi 11 ans à Bordeaux et 9 ans à Lyon alors qu’au bout de 1,8 an, vous rentrez dans vos frais si vous avez opté pour l’achat d’un appartement à Metz, à côté de Lingolsheim, plutôt que pour la location. A l’exception de ces 4 métropoles, la durée de détention se réduit pour 28 villes et reste stable pour les 5 autres.

« En clair, cela signifie que pour un bien de 70 m², au bout de 2 années et 8 mois de détention d’une résidence principale, l’achat se révèle plus intéressant que la location. Autrement dit, si une personne reste locataire plus de 2 années et 8 mois de ce type de bien, la location lui fait clairement perdre de l’argent », explique Maël Bernier, de Meilleurtaux. « Et si nous enlevons les 3 grandes agglomérations que sont Lyon, Bordeaux et Paris, la durée de détention moyenne nécessaire tombe à 2 ans et 1 mois » ajoute-t-elle.

O.D. / Bazikpress © Adobe Stock

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée