Transactions, gestion et syndic sur Strasbourg
28 juil

En 20 ans, le pouvoir d’achat immobilier a augmenté de 38% à Strasbourg !

AdobeStock_175582222

Les hommes de Didier Deschamps ont remporté la Coupe du Monde de football en Russie. Vingt ans séparent cette victoire de celle de la bande à Zizou. Alors, que s’est-il passé en deux décennies sur le marché de l’immobilier ? Votre agence immobilière de Strasbourg fait le point.

Côté anecdote, en 1998, l’euro n’était pas encore en circulation ! On consommait en francs… Plus sérieusement, grâce à la baisse des taux d’intérêt immobiliers, le pouvoir d’achat des Français a progressé de 38% depuis le sacre de l’Équipe de France de Football en 1998. Le taux moyen du crédit immobilier est passé de 7,05 % en 1998 (Banque de France) à 1,46 % au premier semestre 2018 selon l’Observatoire du Crédit Logement soit une diminution de 5,59 points. La capacité d’emprunt est ainsi passée, elle, de 128 500 € à 207 400 € en 20 ans. En 2018, cela n’a échappé à personne, les taux historiquement bas, alimentés par les politiques monétaires accommodantes des banques centrales européennes, sont une véritable aubaine pour les emprunteurs. En 20 ans, la capacité d’emprunt d’un ménage français a augmenté de 78 900 euros.

De 4 600 € de revenu net par mois à 2 900 €
Première conséquence de la baisse des taux, les revenus nécessaires pour une même somme empruntée ont baissé de près de 37% en vingt ans. En 1998, il fallait 4 600 euros nets par mois pour pouvoir emprunter 200 000 € contre 2 900 € aujourd’hui. Mécaniquement, le cout du crédit immobilier pour un prêt de 200 000 € a considérablement chuté, il a été divisé par 5 en 20 ans, passant de 173 585 euros en 1998 à 30 740 euros en 2018. Automatiquement, la mensualité du crédit recule. L’emprunteur réalise une économie de 596 € par mois.

O.D. / Bazikpress © Adobe Stock

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée