Transactions, gestion et syndic sur Strasbourg
29 sept

Quelle est la démarche pour changer de syndic à Strasbourg ?

72©-momius-copy

Changer de syndic à Strasbourg sans se tromper, c’est possible. Toutefois, la mission est délicate. Il faut donc s’engager dans cette démarche avec méthode et se donner le temps nécessaire. Changer de syndic à Strasbourg ne peut s’envisager à la légère. Pour vous aider, vous pouvez vous faire épauler par un courtier en syndic. Quels que soient vos attentes et votre choix, il y a trois étapes essentielles. Suivez le guide.
Rencontrer les candidats
S’il est intéressant de rencontrer les candidats potentiels dans leurs cabinets respectifs pour se faire une idée de leur organisation, de leur effectif et de leur mode de fonctionnement, il est indispensable de renouveler la rencontre dans l’immeuble. Une visite qui évitera de surévaluer ou de sous-évaluer l’ampleur de la tâche à venir. De son côté, le conseil syndical aura tout intérêt à brosser un tableau réaliste de la copropriété. Et notamment, à ne pas dissimuler les éventuels points négatifs tels que procédures en cours, impayés de charges, travaux reportés d’année en année, etc.

Dresser un tableau comparatif
Le conseil syndical doit également dresser un tableau récapitulant les réponses données par chaque candidat afin de voir quel est celui dont le profil et les pratiques sont au plus près des desiderata de la copropriété. Il doit également demander aux syndics consultés de présenter leur carte professionnelle et une attestation de leur caisse de garantie. Et de lui communiquer les adresses de quelques immeubles déjà gérés par leur cabinet afin de pouvoir interroger leurs conseillers syndicaux quant à leur degré de satisfaction.

Se concerter avant de décider
Si certains conseils syndicaux tentent de mener à bien cette sélection par leurs propres moyens, un nombre croissant de conseils syndicaux préfèrent avoir recours à un courtier en syndic, lequel réalisera une étude comparative des cabinets consultés et des contrats correspondants et la présentera au conseil syndical. Ce qui n’empêchera pas les copropriétaires d’avoir le dernier mot.

O.D. / Bazikpress © momius

Article précédent


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée